Professeure ou professeur en hydraulique expérimentale et/ou urbaine

The Engineering Institute of Canada

Appel de candidatures

Professeure ou professeur en hydraulique expérimentale et/ou urbaine



No 

Période d’affichage : du 15 avril au 31 mai


TYPE D’EMPLOI : Professeur

LIEU : Campus principal


STATUT : Régulier

UNITÉ ADMINISTRATIVE :  


Faculté de génie

Département de génie civil et de génie du bâtiment


HORAIRE : Temps complet

 sollicite des candidatures afin de pourvoir à un poste de professeure régulière ou professeur régulier en hydraulique expérimentale et/ou urbaine. Il s’agit d’un poste régulier à temps complet rattaché au Département de génie civil et de génie du bâtiment de la Faculté de génie.



Équité, diversité et inclusion


L’Université de Sherbrooke valorise la diversité, l’égalité, l’équité et l’inclusion en emploi au sein de sa communauté et invite toutes les personnes qualifiées à soumettre leur candidature, en particulier les femmes, les membres de minorités visibles et ethniques, les Autochtones et les personnes handicapées relativement au Programme d’accès à l’égalité en emploi (PAEE).

Les outils de sélection peuvent être adaptés selon les besoins des qui en font la demande, et ce, en toute confidentialité. L’Université de Sherbrooke encourage également les personnes de toutes orientations sexuelles et identités de genre à postuler.

La priorité devra être accordée aux Canadiennes et Canadiens et aux résidentes permanentes et résidents permanents. 



À propos de la Faculté

La Faculté de génie de l’UdeS occupe une place enviable dans les domaines de la formation et de la recherche appliquée. Reconnue pour son dynamisme en recherche collaborative, elle se distingue particulièrement sur le plan des transferts technologiques et des impacts concrets sur la société.



Elle est également une faculté à échelle humaine, qui privilégie une formation rigoureuse et complète de ses personnes étudiantes, notamment par l’alternance Dans un milieu convivial et hautement collaboratif, la découverte et l’esprit d’initiative sont fortement encouragés.

Pour favoriser sa croissance à long terme, elle mise particulièrement sur les initiatives interdisciplinaires et les domaines en émergence.

La Faculté de génie compte plusieurs centres de recherche ainsi que l’ (3IT), un des maillons de la Chaîne d’innovation intégrée avec l’ et le 



À propos du Département

Le corps professoral du œuvre activement dans les domaines des matériaux tels que le béton, des structures, des ressources hydriques, de la géotechnique, de l’environnement, de l’analyse de cycle de vie, de l’efficacité énergétique des bâtiments et de la conception intégrée des bâtiments. Le Département offre des programmes de maîtrise et de doctorat qui permettent aux étudiantes et étudiants d’œuvrer dans des laboratoires à la fine pointe de la technologie, sous la direction de chercheuses et chercheurs reconnus internationalement.

Le Département se distingue entre autres par ses installations, comprenant des laboratoires de structures et matériaux de plus de mètres carrés, une usine-pilote de béton, trois grands murs de réaction, deux dalles d’essais, un parc d’équipements d’essais structuraux à la fine pointe, des laboratoires d’environnement, des laboratoires sur l’efficacité énergétique du bâtiment, un complexe externe en hydraulique et hydrologie avec un bassin versant pilote et une rivière expérimentale, ainsi qu’un centre de mise à l’échelle de mètres carrés pour la fabrication de spécimens de béton à grande échelle. Le groupe des ressources en eau est composé de trois professeurs dont les compétences en hydraulique et en hydrologie sont reconnues et dont les recherches intègrent des expériences numériques, en laboratoire et sur le terrain.

Parmi les infrastructures du groupe, la rivière expérimentale récemment construite consiste en un canal de 50 mètres de long et de 3 mètres de large, creusé dans une vallée érodable de 20 mètres de large. La capacité de la pompe de recirculation est de l/s.

Le laboratoire d’hydraulique intérieur est équipé de plusieurs canaux (1,2 m, 0,6 m et 0,15 m de large) ainsi que du nouveau canal de confluence delta-densité (DDCF). L’instrumentation de pointe comprend : des drones multispectraux et lidar, des GNSS, un système de vélocimétrie par images de particules, des vélocimètres acoustiques Doppler et des courantomètres acoustiques à effet Doppler.

Source