Agente professionnelle ou agent professionnel en urbanisme

Ville de Sherbrooke

La Ville de Sherbrooke désire devenir une référence en urbanisme par la mise en place des meilleures pratiques en aménagement et urbanisme durables. Il s’agit d’un milieu stimulant ayant des projets de toute nature (institutionnels, industriels, commerciaux, résidentiels, etc.) et de diverses tailles.

Ayant le statut de capitale régionale, les projets y sont nombreux et diversifiés.
Reconnue pour son dynamisme culturel et social, Sherbrooke est également réputée pour son environnement et son cadre de vie agréable.
LES DÉFIS PROPOSÉS
L’agente ou l’agent professionnel en urbanisme permettra à la Ville de Sherbrooke d’orienter les projets vers les meilleures pratiques d’aménagement durable en prenant en compte les dimensions environnementale, sociale et économique de concert avec les autres services et divisions de la Ville.
L’agente ou l’agent doit s’assurer plus particulièrement de :
– Réaliser des études et des analyses reliées à l’élaboration et à la mise en oeuvre du schéma d’aménagement et du plan d’urbanisme de la Ville;
– Étudier et évaluer diverses politiques, réglementations, programmes et projets en matière d’aménagement du territoire et d’urbanisme;
– Concevoir et réaliser des projets d’aménagement et des programmes d’occupation du territoire;
– Exercer un rôle conseil dans son champ d’expertise et faire des recommandations aux diverses instances (au CCU notamment);
– Assurer la communication de l’information auprès de la population et de divers intervenants.
L’agente ou l’agent professionnel en urbanisme aura comme responsabilité l’avancement des projets avec les promoteurs et autres demandeurs.
NOTRE OFFRE

Joindre une équipe multidisciplinaire dynamique et hautement compétente pour exercer un travail utile qui a un impact sur la communauté et qui transforme les milieux de vie.
Quatre (4) mandats temporaires d’une durée de 48 mois, dont deux (2) au Service de la planification et de la gestion du territoire et deux (2) au Service du développement stratégique du territoire.
Un salaire horaire se situant entre 62 917 $ et 102 466 $ et des vacances pouvant aller jusqu’à 6 semaines, selon l’expérience.
Un horaire variable de 35 h par semaine, avec la possibilité de prendre congé ½ journée par semaine ou 1 journée aux deux semaines.
La possibilité de travailler en mobilité (télétravail), selon la politique en vigueur à la Ville de Sherbrooke.
Sans oublier que de travailler à Sherbrooke, c’est jouir des avantages de la vie urbaine tout en étant entouré de verdure, de montagnes et d’eau.
PROFIL RECHERCHÉ

Vous détenez un baccalauréat en urbanisme et un minimum de trois (3) ans d’expérience pertinente.
Vous maîtrisez bien les divers outils d’urbanisme et êtes membre en règle de l’Ordre des urbanistes du
Québec.
COMPÉTENCES RECHERCHÉES

Autonome, vous démontrez également de bonnes habiletés à gérer simultanément plusieurs dossiers
dans des délais serrés. Habile en communications, vous possédez une approche orientée vers le client
(interne ou externe), avez une facilité à travailler en équipe et savez faire preuve d’une grande
adaptation.

Vous avez de bonnes habiletés de persuasion auprès des promoteurs ou d’autres
intervenants et de résolution de problèmes.
Vous vous démarquez par votre capacité de concertation, de coopération et de partage des ressources
et des activités avec divers intervenants, en vue d’atteindre des objectifs communs. Finalement, on
vous reconnait pour vos habiletés à dénicher de nouvelles idées, à les transformer et à les implanter
en fonction du contexte.
POSTULER

Postulez d’ici le 17 mai 2024.
Cet emploi vous intéresse?.

Visitez le site sherbrooke.ca/emplois dans la section « Emplois disponibles »
pour accéder au portail de recrutement.
Vous être sur le portail et vous voulez postuler?. Cliquez sur le bouton « Postuler » en haut à gauche de
votre écran.
Nous vous remercions de votre intérêt.

Nous communiquerons seulement avec les personnes retenues.
La Ville de Sherbrooke souscrit aux principes d’égalité en emploi et invite les femmes, les autochtones,
les membres des minorités visibles, des minorités ethniques et les personnes handicapées à soumettre
leur candidature. L’évaluation comparative des études émise par le ministère de l’Immigration, de la
Francisation et de l’Intégration est exigée pour les diplômes obtenus hors du Québec.

Source